« SUIS-MOI »

Au bord de la mer de Tibériade, Jésus a fait l’expérience d’un dialogue pathétique avec son apôtre Simon, fils de Jean. Ce dialogue fut le moment décisif où Jésus a questionné sérieusement la sincérité de l’amour de son disciple. Pour le conclure, il lui dit : « Suis-moi » (Jean 21, 19). Par cet appel, Jésus veut sortir Simon de la nuit de son triple reniement et lui apprendre comment être pasteur. Mais avant ce dialogue personnel, Jésus avait dit à la foule : « Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres (Jean 8, 12). Par ces paroles, Jésus Christ nous exhorte, tous ensemble et chacun personnellement, à imiter sa vie et sa conduite. Si nous voulons trouver la véritable lumière et ne pas sombrer dans l’aveuglement des passions, notre principale étude sera de méditer la vie de Jésus-Christ.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s